RENCONTRE AVEC FABIEN DUMAS

 

 

C'est un jeune père de famille de 32 ans installé dans notre commune depuis 2 ans.

 

Son métier : la maçonnerie.

 

Fabien est entré dans le métier depuis qu'il a 15 ans (il a donc 17 années d'expérience professionnelle !!!). Il a suivi le cursus complet depuis l'apprentissage et le CAP jusqu'au BAC PRO et des responsabilités de chef d'équipe.

 

Depuis un an, il a décidé de se mettre à son compte.

 

Il propose donc ses services pour tout travaux de maçonnerie et sur tout matériaux. Il réalise également les travaux de terrassement, de clôture, de petit assainissement.

 

 

DE SAINT-FRONT DE PRADOUX AUX CHAMPS-ELYSEES


C'est un grand jeune homme de 20 ans que j'ai rencontré. Il se nomme Quentin ESTEVE.

Son parcours commence à l'école communale de notre village. A l'entrée en 6ème, il se passionne pour les métiers de la couture. Il réussi avec succès son BAC PRO au Lycée Léonard de Vinci à Périgueux dans une Spécialisation « Métiers de la Mode et du Vêtement ». Il continue vers un BTS à Bègles au Lycée Vàclav Havel.

Dans le cadre de ce parcours, il fait des stages en Entreprises, à St-Jean d'Eyraud chez un sous-traitant des Maisons Lanvin et Hermès, à Annesse et Beaulieu chez Philippe Vallereuil qui travaille le cuir et la fourrure, à Paris chez Dior toujours dans le cuir et la fourrure.

Son dossier a été retenu par la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, et il est en ce moment en contrat de Professionnalisation chez Paco Rabanne, rue François 1er, près des Champs-Elysées à Paris. Il apprend les gestes du modéliste et du patronnier, il intervient donc juste après le styliste et travaille d'après ses dessins.

Il a aussi participé au Concours du Meilleur Apprenti de France où il a reçu la Médaille d'Or au niveau National.

Des expériences intéressantes : il a réalisé la robe de Miss Aquitaine en 2015, il a participé à des projets collectifs comme la réalisation de deux défilés pour le Ruban Rose, et d'un spectacle sur l'histoire de la Mode.

C'est la passion, à n'en pas douter, qui habite Quentin. Timide, réservé, il s'anime lorsqu'il parle de ses études et de son métier. On sent qu'il a une soif d'apprendre qui n'est pas près de se tarir.

Comme il le dit, la mode est un monde tellement vaste, en perpétuelle évolution, tant au niveau des matières, des formes que des techniques, que toute sa vie il ne cessera d'apprendre.

Bon vent Quentin, continue à prendre plaisir.

 

Le père Noël est passé voir les enfants des employés communaux avec sa hotte chargée de Joujou !!!

UN SPECIALISTE DU VELO

 

 

Installé depuis 7 ans sur notre commune, Gérard LAPLACE est un passionné de « petite reine ». Son plus grand exploit, c'est, à 63 ans, d'avoir parcouru la Grande Randonnée Paris-Brest-Paris en 85 heures (1240km). Chapeau!!!

 

Après une carrière dans la mécanique automobile, c'est avec un statut d'Auto-Entrepreneur qu'il conjugue son amour du vélo et de la mécanique.

 

Dans son atelier, vous pouvez lui amener votre bicyclette pour un entretien, une réparation, une modification éventuellement.

 

Vous rechercher un vélo? Il vend des articles d'occasion en parfait état de marche.

Vous avez un vélo à vendre? Vous pouvez lui laisser en dépôt-vente.

Vous avez des vélos qui vous encombrent? Il les récupère, quel que soit leur état.

 

Pour bien profiter de notre Vélo-route/Voie verte, il faut une bonne bicyclette!!

 

Ses coordonnées : Gérard LAPLACE – 11, rue des Patureaux – Tél : 06 72 58 59 48

 

 

Article du lundi 29 juin 2015

LES TRAVAUX DE VOIRIE

mercredi 14 et jeudi 15 octobre, des travaux de réfection de chaussées ont été réalisés sur les portions de rues les plus dégradées.

Cela a concerné la rue Meytadier-Duteuil, la rue du Bourg, la rue des Carrières et la rue des Graviéras.

ARRIVEE DE CINDY

 

 

 

Cindy COMMES a été embauchée le 1er mars à la suite du départ à la retraite de Marie-Christine.

 

Elle a  30 ans, habite Mussidan et  c'est une « enfant du pays ». Elle connait  bien notre école pour l'avoir fréquenté, en son temps, en qualité d'élève.

 

Elle a suivi une formation dans le domaine de la coiffure, mais, ne trouvant pas d'emploi correspondant, elle a décidé de changer d'orientation.

 

Elle est titulaire des deux premiers niveaux du BAFA (Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur) et va pouvoir finaliser la troisième étape en octobre de cette année. Elle apporte ainsi une polyvalence pour l'équipe qui travaille au sein de l'école.

La possession de ce diplôme lui a déjà permis d'intervenir à la garderie, aux TAP ou en classe à l'occasion de l'absence d'un personnel titulaire.

 

Elle a passé avec succès la période d'essai et a donc maintenant un statut de stagiaire jusqu'en mai 2016.

 

Et Cindy est ravie d'avoir intégré l'équipe du personnel municipal de notre commune.

Article du lundi 22 juin

UN MOIS DE JUIN FESTIF

 

Cela commence le 7 juin par la Fête des Ecoles organisée par l'Amicale Laïque avec la participation du personnel enseignant et des bénévoles. Cette année, le spectacle des enfants a eu lieu dans la matinée. La journée s'est ensuite déroulée avec le repas du midi pour 175 convives (un record de fréquentation) et toutes les animations de l'après-midi. Et il a fait un temps idéal pour cette animation.

 

Le dimanche suivant, Le Club Photo et le Club de Basket co-organisait le vide-grenier et l'expo-photos. Malheureusement, la météo n'était pas au rendez-vous.

 

Le jeudi 18 juin, notre commune accueillait la journée Sport et Santé pour les Seniors organisée par  le Conseil Départemental de la Dordogne. C'est une journée de découverte et de sensibilation autour de l'activité physique et de la santé. Plus de 110 personnes ont participé à cette manifestation.

 

Les 20 et 21 juin, nous avons inauguré la Vélo-Route/Voie Verte avec de nombreuses animations tout le long du parcours et une inauguration officielle à St-Louis en l'Isle au pied de la Passerelle.

C'est à nous tous maintenant de nous approprier cette nouvelle voie de communication qui s'inscrit dans une grande voie transeuropéenne et  participe au développement touristique, et donc économique, de notre vallée.

 

Bien sur, le dimanche, c'était le Fête de la Musique comme chaque année.

 

Cest grâce aux bénévoles, qu'ils soient organisateurs ou participants, que tout ces évènements existent.

Un grand merci à eux tous.

Article du lundi 04 mai

2 ET 3 MAI : LE WEEK END MECANIQUE

 

 

Malgré une météo très aléatoire, plus de 2 500 personnes sont venues dans notre village pour partir à la découverte des nombreux stands en place et des animations proposées.

 

Du bruit, de la couleur, du spectacle, de la miniature au géant, de l'ancien au moderne, du classique au « relooké » : il y en avait pour tout les publics.

 

Merci aux Associations qui ont participé à la construction de cet événement : l'Amicale laïque, le Club photo, les Amis de la marche, le Club de basket, le Club de pétanque et le Comité des Fêtes qui en est l'initiateur.

 

Et merci à tous les bénévoles qui ont donné leur temps et leur énergie pour la réussite de cette première manifestation.

 

Et franchement, chapeau pour l'organisation!!

 

article du lundi 16 mars

LE RETOUR DU COQ

 

 

 

Ce n'est pas un oiseau migrateur, le coq.

 

Néanmoins, chez nous, il est parti en août et il vient de rejoindre sa place en ce mois de mars, au sommet du Monument aux Morts.

 

Mais, au fait, d'où vient-il ce coq?

 

Il semblerait qu'il soit devenu symbole de la France au cours de la Renaissance. D'autres hypothèses le mettent en place lors de la chute de l'Empire Romain.

 

La seule certitude c'est ce coq vient d'un jeu de mots : en effet, en latin gallus signifie à la fois COQ et GAULOIS.

 

La Révolution Française en a fait un emblème. L'Empereur Napoléon 1er l'a déchu, lui préférant l'abeille et l'aigle.

 

Après la 1ère guerre mondiale, le coq sera définitivement accepté comme symbole de notre pays., pour sa résistance et son courage.

 

Le coq a aussi été utilisé par les chrétiens, et c'est ainsi que nous le retrouvons au faîte des clochers de notre Pays. Mais, il n'est présent que sur le clocher des églises orientées, (tournées vers l'orient, le soleil levant, l'est).

 

Les sportifs l'ont adopté également. Il fait son apparition sur un maillot sportif national en 1909. C'est un maillot de footballeur. Il devient l'emblème de la sélection olympique française à partir de 1920. On le trouve dans les sports suivants : football, rugby, escrime, tir.

 

Article du lundi 09 mars

CARNAVAL DE ST FRONT

 

 

 

D'OU VIENT PETASSOU?

 

 

En remontant le fil des origines d'Arlequin, personnage de la Commedia dell'arte, on parvient aux génies de Carnaval, étroitement liés au chanvre et aux métiers du tissage.

 

Parmi ceux-ci, on trouve le Pétassou. Il apparaît pour la Saint-Blaise, patron des métiers du chanvre et « maître des vents » le 3 février.

 

Son nom vient de « pétas » c'est-à-dire  pièces d'étoffe de récupération pouvant servir à racommoder un vêtement.

 

Le Pétassou est celui qui porte l'habit « rapetassé ».

 

Pour Carnaval, le malheureux est accusé de tous les méfaits, de tous les vols, de tous les crimes. Il permet à l'assistance de s'en affranchir et de se donner bonne conscience.

 

Une fois  jugé et  condamné, il est mis à mort par le feu. Cette année il était représenté sous les traits d'une sorcière et a connu la même funeste fin.

 

En ce samedi 7 mars, sous un soleil généreux, l'Amicale Laïque a donc respecté la tradition pour le plus grand plaisir des enfants.

Bravo et merci à ses membres et également à tous les bénévoles qui se sont investis dans la création et la décoration des chars.

Remerciements également au Club Photo de Saint Front qui a réalisé les photos ci dessous

photos: Club Photo Saint Front de Pradoux

Article lundi 02 mars

HISTOIRE DE GRUES

 

 

 

Ces jours-ci, nous avons tous entendu et regardé les grues monter vers le Nord pour se reproduire. Nous les aimons, elles annoncent l'arrivée du printemps.

 

Nous avons aussi pu observer les grues de la Société DUFOUR. Celles-ci viennent de Belgique et grâce à elles, nous avons maintenant 4 passerelles qui enjambent l'Isle; à St-Astier, à Annesse et Beaulieu, à Sourzac et à St-Laurent des Hommes. Chaque mardi, une passerelle a été mise en place. La dernière a été posée le mardi 24 février.

 

Voici deux prises de vue à Sourzac. C'était très impressionnant : poids de la grue 1.250 tonnes. Poids de la passerelle: 120 tonnes.

 

Cette grue possède une flèche pouvant atteindre 120 mètres de haut. 80% de son activité consiste à la construction d'éoliennes.

 

Nous avons rarement l'occasion de profiter du spectacle de construction d'ouvrages du génie civil.

 

Tout se passe en douceur avec une précision étonnante pour des volumes et des poids de cette nature.

 

Et très bientôt, avec les beaux jours annoncés par les grues, nous pourrons déambuler sur les ponts posés par les grues aussi!

 

 

Article du lundi 23 février 2015

REPAS DES AINES DU 22 FEVRIER 2015

 

Ce dimanche, les élus de St-FRONT de PRADOUX ont fêté leurs aînés.

 

Près de 90 convives ont partagé un bon moment dans une salle des Fêtes décorée aux couleurs occitanes.

 

Les Conseillers Municipaux, avec l'aide de Thierry CHONIS, traiteur au village, avaient préparé un bon repas.

 

Le Club-Photo a présenté son travail : la réalisation de diaporamas retraçant des pans de la vie notre village et les voyages à Romanswiller dans le cadre du jumelage.

 

Le groupe folklorique Las Belutas dau Canto a apporté ses danses, ses chants et ses contes pour terminer ce dimanche après-midi dans la musique et la bonne humeur.

 

 

Article du lundi 09 février

CONCOURS D'ORTHOGRAPHE

 

Le 12 décembre, 32 collégiens de Mussidan ont participé au concours de dictée organisé par l'Association caritative INNER WHEEL.

Cela s'est déroulé dans les murs du cloître des Récollets à BERGERAC.

Ce concours a réuni autour de 120 élèves de 3ème et une élève de 4ème.

 

La gagnante habite notre village. Il s'agit de Léa LHOMME et elle a gagné une tablette en récompense de ses talents.

 

Notons la très bonne performance de Sarah CROUZILLE, seule élève de 4ème, qui est arrivée à la quatrième place.

 

Toutes nos félicitations à ces jeunes championnes de l'orthographe.

Article du lundi 02 février

LA VELO-ROUTE/VOIE VERTE AVANCE

 

Les-avez-vous vus? Ce sont les panneaux indicateurs liés à cette nouvelle voie de communication réservée aux piétons et aux cyclistes.

 

Etes-vous partis à l'aventure sur cette nouvelle voie? Si oui, sur notre commune, avez-vous découvert la passerelle?

 

N'hésitez-pas, les beaux jours arrivent. profitez de cette voie privilégiée

Article du lundi 26 janvier 2015

L'ECOULEMENT DES EAUX PLUVIALES

 

Réalisé par des professionnels, un important chantier de curage de fossés et d'hydro-curage de buses est maintenant achevé. Les sites les plus stratégiques ont été traités. Il s'agit de la rue du Meynieux, de la route du Chatenet, de la rue Krivine, de la rue du Bouchareau, de la rue des Patureaux, de la rue de Pariot et de la route de Longua.

Chaque année, nous allons réserver une partie de notre budget « travaux » pour assurer au mieux l'écoulement des eaux de ruissellement.

Article du lundi 19 janvier 2015

VOEUX DU 18 JANVIER

 

Nous étions nombreux ce dimanche à l'occasion des voeux de l'équipe municipale.

 

Pierre-André CROUZILLE a fait un exposé des réalisations de l'année écoulée et des projets pour 2015. Il a remercié chaleureusement le monde associatif et l'ensemble du personnel municipal.

 

Jean-Pierre MARACHE a ensuite pris la parole, au nom de notre Communauté de Communes, pour présenter les réalisations à venir.

 

Roland LAURIERE, notre Conseiller Général, a évoqué les deux rendez-vous électoraux de cette année 2015 (Election des Consillers Départementaux en mars, puis des Conseillers Régionaux vers la fin de l'année). Il a également parlé de la réforme Territoriale qui va se mettre en place dans les mois à venir.

 

Pour conclure Pierre-André CROUZILLE a invité les participants à partager le « pot de l'Amitié » en souhaitant que cette année soit émaillée plutôt « de salves de rire que de salves de tir ».

Article du lundi 12 janvier 2015

NOUS SOMMES TOUS CHARLIE

 

 

Ce dimanche 11 janvier, à l'initiative Pierre-André CROUZILLE, un hommage a été rendu aux victimes de la barbarie et de l'obscurantisme.

 

Collaborateurs de CHARLIE HEBDO, policiers, chalands, 17 personnes sont tombées, froidement assassinées. N'oublions pas les 11 personnes blessées, dont certaines gravement.

 

C'est en pensant à eux que de 150 à 180 personnes ont tenu à être là, ensembles, pour partager un moment d'émotion et de recueillement, et ainsi s'ajouter aux millions de républicains qui étaient hier dans les rues et les places de notre pays.